AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Danemark - Blood Beer and Baston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danemark

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 26/01/2012

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
25/100  (25/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Danemark - Blood Beer and Baston   Jeu 26 Jan - 18:26


Au premier coup d’oeil
Nom : Jensen, Niels
Surnoms : Danny, l'abruti, fjol
Âge : 19 ans
Sexe : Masculin
Anniversaire : 5 Juin 1991
Orientation Sexuelle : Pourquoi choisir ? Il faut expérimenter..
Aile :
    Nordique

Niveau Scolaire : College

Le pays

Pays que vous représentez : Le grand Danemark !
Langues que vous parlez : Anglais, Danois et comprend relativement bien la plupart des autres langues du nord... et vaguement l'allemand, mais n'attendez pas de grands efforts.
Histoire du pays que vous représentez :

Le Danemark ! Ah ! les pays Nordiques, les Drakkars, les Vikings. Ouais, ouais, c'bien de ce pays qu'on parle. Bon techniquement c'est un pays très vieux, tout ça, mais il faudra passer sous silences quelques siècles faute de témoignages utiles. Car oui, les scandinaves, c'était des grands peuples, intelligents, voyageurs, un peu barbare mais très ouverts avec les gens qui venaient leur dire bonjour... Mais ils ne tenaient pas de registre, et surtout ils n'écrivaient pas - comme quoi pourfendre des faquins du haut de son destrier avec sa grosse hache, ripailler, culbuter la gueuse et chopper la vérole, ça ne va pas de mise avec l'écriture des exploits...- de toute façon, ce serait criminel de voler l'histoire de l'Empire Scandinave.

Pour faire court et simple, le Danemark est habité depuis plus 10 000 ans.. mais il sera nécessaire de faire un énorme saut dans le temps faute de quoi parler. Beaucoup quittèrent les terres du Nord au fait de la baisse de température - ceci n'aidant pas les agriculteurs pour leurs récoltes- pour aller vers des terres plus clémentes. Ceux qui restèrent continuèrent leur petite vie et commercèrent avec les Romains qui habitaient dans le coin - avec de l'argent romain, évidemment, sinon ce n'était pas le jeu - et puis, vers 400, quand l'empire Romain disparu, les Danois commencèrent leurs raids Vikings. Ils n'étaient pas encore à proprement parler un pays mais une congrégation de villages, de tribus et d'alliances en tous genres.

Les Danois, comme tout bon Viking, firent des raids en Espagne, dans les îles anglo-saxonnes, en Europe, dans la Méditerranée, la Germanie... enfin, la plupart de l'Europe, désolant celle-ci en de nombreux endroits. Il ne s'agit pas d'un peuple colonisateur mais bien pillard qui s'installe de temps à autre, comme en Angleterre, en Irlande, en Sicile quelques temps et en Normandie -et un peu en Russie, mais juste un peu. Bien évidemment, en tant que peuple 'barbare', ils sont craint et respectés, et on tente tant bien que mal de les évangéliser, ce qui sera fait en 920 par Harald.

Les bons Vikings commencèrent à calmer leurs ardeurs et à agir comme un peuple ‘plus ou moins civilisé’. Ils envahirent proprement le nord et le centre de l’Angleterre de 865 à 874 et y restèrent jusqu’en 1042. Les danois et les anglais vécurent en relative harmonie pendant quelques temps – même si les anglais grappillaient les terres danoises, ces mécréants – jusqu’en 1002, où le roi Anglais décida de bouter les Danois hors d’Angleterre. Autant dire qu’il se fit laminer sa face – pendant ce temps Sweyn, le roi du Danemark faisait une conquête en règle de la Norvège – et le Danemark exigea pendant environ 10 ans des tributs d’argent de la part de l’Angleterre pour dédommager les pertes danoises en échange de quoi ils ne tenteraient pas de faire plus de mal que ça au pays vaincu. Ils rompirent leur promesse – y’a pas de petit profit – et envahit le pays en 1014… avant de décéder en 1015 – année où la Norvège prit son indépendance … avant d’être reprise en 1028 – la couronne passa de nouveaux aux Anglais avant de revenir sur proposition du peuple au roi du Danemark… puis vers 1042 reprit son indépendance et à sa suite la Norvège en 1047.

Cette même année, Sweyn Estridon devint roi et partagea le Danemark en 8 parties… 5 de ses fils gouverneront à leur tour le pays avant l’assassinat de l’un de ceux-ci. Ce qui conduisit à une guerre civile en 1131 qui dura 26 ans. La couronne fut reprise par le fils de l’assassin qui était très ambitieux - vouloir conquérir tous les Pays Baltes, si c’est pas de l’ambition à cette époque… - entre 1215 et 1219 il conquit une bonne partie des territoires et l’Estonie (qui sera d’ailleurs revendue plus tard en 1346… les jeux de société n’ont pas d’époque messieurs dames).

Puis il y eut la peste en 1350, et un bon tiers de la population danoise passa l’arme à gauche… Dans les années qui suivirent, une certaine Margaret devint régente du Danemark et de la Norvège, puis quelques années plus tard de la Suède. Son petit fils fut couronné roi du Danemark-Norvège-Suède en 1397 : Il s’agit de l’union de Kalmar. Mais bien sûr, les bonnes choses ne durent pas, et le pouvoir centralisé du Danemark ne faisant pas que des heureux, des révoltes éclatèrent tout d’abord au Danemark, puis en Suède et enfin en Norvège, desquels il est destitué de sa fonction de roi. En 1440 c’est son neveu qui prend sa place et à sa mort, l’Union est détruite 1448. S’en suit d’obscurs héritiers avant d’arriver à John qui devient roi du Danemark en 1481, de la Norvège en 1483 et de la Suède en 1497 –ce qui ne dura pas longtemps, car ils se rebellèrent en 1501 et fut suivi par une guerre qui dura de 1506 à 1513.

Puis un grand calme – eh ouais, enfin… rien d’important en fait – jusqu’en 1523 où le traité de Kalmar est définitivement rompu et la Suède et le Danemark se séparent définitivement. La Norvège reste fidèle, et quelques terres Suédoises, ainsi que le Groenland et l’Islande restent des possessions danoises. Une guerre civile éclata au Danemark pour réussir à trouver un dirigeant avant l’arrivée de John – oui, encore – prenne le pouvoir. Pour mieux pouvoir aller castagner sur la tronche de la Suède. Plusieurs guerres s’ensuivirent… souvent sans réel avantage d’un des pays. Puis selon après. La Suède remporta cependant plusieurs grosses batailles à travers les siècles et le Danemark dû céder des terres et notamment signer le traité de Copenhague qui était vu comme une véritable humiliation.

Ce ne fut qu’en 1794 que le Danemark et la Suède s’entendirent une nouvelle fois pour s’opposer à l’Angleterre à l’aide d’un traité de neutralité… Sauf que ce fut une grossière erreur, les Anglais attaquèrent le port de Copenhague et le détruisirent presque entièrement, avant de recommencer en 1805, obligeant les Danois à se rendre. Les Suèdes, ces gros profiteurs, en profitèrent pour attaquer la Norvège en 1813 et le Danemark dû la lui céder en 1814. La Prusse cependant lui céda le duché de Lauenbourg. En plus de cela, le Danemark fonda quelques colonies dans le Pacifique et acheta Saint Croix à la France…. Et puis le duché de Lauenbourg, Sleswig et Hauelstein tentèrent d’obtenir leur ‘indépendance’, s’ensuivit une guerre contre la Prusse – qui se fit massacrer – mais l’Allemagne revint avec cette histoire 1863 et en 1864, le Danemark dû céder ces duchés à l’Empire d’Autriche.

Le Danemark, toujours en possession de ses terres, continua son petit bonhomme de chemin. Il ne participa pas à la première guerre mondiale, optant pour la carte de la neutralité et changea de constitution en 1915, permettant ainsi le vote des femmes et quelques colonies sont vendues aux Américains. A la suite du traité de Versailles, le nord du duché de Sleswig décida de se rattacher à nouveau au Danemark. L’entre deux-guerre fut difficile pour le Danemark qui fut touché par les problèmes économique et de chômage. Lors de la WW2, les danois subirent avec bravoure l’attaque des Allemands – 6 soldats perdirent la vie avant que le Danemark ne se rende – et résista en envoyant ses Juifs en Suède qui les hébergea jusqu’à la fin de la guerre. Cependant, au cours du temps, les exigences allemandes deviennent inacceptables pour le gouvernement qui démissionne en 1943. Dès lors, les Nazis prennent complètement en charge le pouvoir. A la fin de celle-ci, l’Islande obtint son indépendance et le Danemark de mener son train de vie.

Sous la menace de l’URSS, le Danemark quitte sa position de neutralité et devient membre fondateur de l’OTAN. Féroé obtient son autonomie en 1948 et en 1953, le Groenland perd son statut de colonie… Et enfin, en 1973, le Danemark fait son entrée dans l’UE.


L'humain

Histoire Personnelle : Niels n’est pas né le jour d’un grand orage, une nuit de pleine lune et il n’y eut pas de chute inexpliquée de neige le jour de sa naissance – cela aurait été vraiment suspect en juin, même s’il s’agit d’un pays nordique – non, décidemment, Niels était un gamin banal. Peut-être un peu trop excité pour son bien, un peu trop bagarreur, mais qu’importe, il avait la vie devant lui pour se calmer et découvrir le monde. Ses parents étaient ce qu’il y a de plus banal, pas d’immense richesse cachée, pas héritiers d’un roi, ils n’étaient pas hauts places dans leurs fonctions. Le petit ne manquait d’absolument rien, il n’était pas dans le besoin, il vivait doucement dans sa petite vie de gamin, heureux comme tout. Trop bruyant, un peu excité, bagarreur, mais pas méchant pour un sou.

Son père lui racontait des histoires de grands guerriers et de vaisseaux et sa mère lui contait des histoires à propos de pommes d’ors et d’un dieu borgne et un manchot pour l’endormir. Il fut littéralement bercé par la culture scandinave, ses parents n’étaient pas des spécialistes mais aimaient lui raconter ce qu’ils connaissaient. Et puis ils l’aidaient à construire ses cabanes dans les arbres, l’encourageaient à se défouler, à jouer au guerrier qui envahissait des pays voisins, à être Thor ou Odin, à mimer Ragnarok avec les mômes des voisins. Ils lui offrirent même un casque et une épée en plastique pour son 8ème anniversaire.

Le temps a poussé doucement, et le petit danois atteint ses 12 ans. Tout ce dont il rêvait, c’était de devenir le nouveau footballeur phare danois. Il aimait taper du ballon, le môme, après tout il n’était pas vraiment bon dans les autres matières, et les gens le félicitaient et l’encensaient sur ce point… Mais il reçut la lettre de l’Académie… Il allait devenir un représentant de nation, et ça claquait bien plus que tous les clubs de football du monde. Ses parents eurent du mal à se séparer de lui, à le laisser partir, mais ils ne s’y opposèrent pas, à chacun de mener son petit bonhomme de chemin.
Vous avez l’air de quoi ? //
Ça se passe comment dans votre tête ? ‘Arrête de sourire, idiot !’
Niels, c’est la joie de vivre au quotidien, toujours à sourire, toujours de bonne humeur. A un tel point que ça en devient fatiguant pour son entourage qui doit essuyer son enthousiasme débordant. En effet, comment supporter quelqu’un de trop optimiste, à qui tout passe par-dessus l’épaule alors, que, ‘bordel, il y’a ce putain de devoir de 30 pages à rendre pour demain’ et qu’il ne l’a même pas commencé et que toi tu galères comme un chacal pendant qu’un zouave t’embête tout ce qu’il peut…. Rigole… éclate de rire… te poke, te sors des blagues à deux balles que tu voudrais bien lui foutre dans le front et qu’il se remet à faire du bruit avec son stylo sur la table. Oui, Niels, c’est ce genre de gars là, ce mec que t’as envie de zigouiller tellement son sourire t’exaspère. C’pas un mauvais sourire, non, il n’y a pas d’intentions derrière, juste une joie de vivre et l’envie de la partager avec tout le monde.

‘Tain, quel demeuré, c’mec’
Niels est beaucoup de choses, mais décidemment pas une flèche. Bon, pas un abruti fini, il lui arrive même des fois d’avoir des éclairs de génie, et des fois il sait plus de choses qu’il ne veut le faire croire… mais il ne se donne absolument pas la peine de travailler ou même de réviser. Il se base sur ses capacités et ses connaissances et s’en sort plus ou moins bien. Et puis… au pire il peut recopier sur Norge, ou Féroé, ou Tino… ou sur Quat’z’yeux… fin, il peut recopier sur des gens, après les avoir dûment tabassé ou non. Dan joue au demeuré, il ne l’est pas entièrement, il est juste un peu lent, de temps en temps… voir très souvent. Mais cela ne le rend que plus attachant. Selon des dires.

‘LA FERME BORDEL’
On ne peut pas dire que les Nordiques soient des grands bavards. Vous pouvez mettre Norge, Scan, Sve et Ice dans la même pièce pendant des heures et même votre miroir aura plus de conversation. Alors il fallait bien qu’il y’en aient qui rattrape cela. Et cela est tombé sur Tino et sur Danny. Impossible de le faire taire, il parle tout le temps, pour ne rien dire souvent, pour insulter Berwald la plupart du temps… et sinon pour se faire la conversation. Niels a un besoin irrémédiable de combler le silence… s’il ne parle pas, il tapote du doigt, tape du pied, fait des bruits de bouche, mâchonne quelque chose, ricane, glousse, fait des bruits de gorge, retapote du pied, fait de la musique avec des objets, mais il lui faut du bruit.

‘Et si tu arrêtais de bouger, genre… définitivement ?’
Une pile électrique, c’est ce que beaucoup dirons… les autres rajouteront que c’est une pile branchée… parce qu’on ne l’arrête pas, le danois. Il bouge, il rit, il parle très fort, court, rit, marche, fait des grands gestes, babille, mime des gestes, rit, imite un boxeur, se remet à courir. Bref, impossible de l’arrêter, épuisant pour son entourage et surtout impossible de le faire tenir assis droit sur sa chaise pendant plus de 5 minutes avant que son attention ne se relâche et qu’il ne retourne à bouger dans tous les sens.

‘Tu devrais te calmer sur la boisson, dude’
Fêtard invétéré, Niels ne sera le jamais le dernier à arriver à une fête et certainement pas le premier à partir. Il s’invite dans toutes les fêtes, boit plus que de raison – il tient d’ailleurs très bien l’alcool… tenter un concours de boisson contre lui est assez masochiste pour la réputation et pour les dégâts qui suivront- met de l’ambiance, même si ce n’est pas le but, ramène de l’alcool, pelote les gens, bouffe à tous les râteliers, pique encore de l’alcool, danse comme un dégénéré, rigole trop fort et fini par s’endormir quelque part entre les toilettes et le couloir.

’C’est en marchant dans les entrailles que les barbares vont à l’assaut !’
Grosse brute. Le Danois est définitivement une grosse brute et ne crache jamais sur une bonne bagarre. Dès que le mot ‘baston’ retentit, vous pouvez être sûr que le danois y est mêlé, ou qu’il y sera très rapidement. Echanger quelques coups de poings, quoi de plus jouissif ? Même pas peur, tête brûlée, il ira castagner qui se trouve sur son chemin, surtout s’il est grand, blond et a des lunettes.

’C’est bon, tu peux me lâcher maintenant…’
Niels souffre d’un réel besoin d’attention et d’une peur phobique d’être abandonné. Il en devient limite trop collant, et fera absolument tout pour garder la personne qu’il aime près de lui. Il ne supporte d’ailleurs pas que d’autres personnes s’approchent de celle-ci et n’hésitera pas à rentrer dans le lard, à insulter et à foutre des baffes. D’ailleurs il n’aime pas en général qu’on touche à ce qui lui ‘appartient’, de droit ou non.
Clubs dont vous faites partie: Club de retenue et de foot


Test Rp

Niels n'avait jamais été une flèche, lui, ce qu’il voulait devenir quand il était petit, c’était footballeur. Ouais, un vrai, qui frappe dans un ballon. Bon, il n’était certes pas le dernier des demeurés, sa mère disait toujours qu’il était un peu lent mais que ça irait avec le temps. Après tout il était hyper… hypera… hypertruc. C’est vrai qu’il adorait bouger le gamin, et puis il était aussi un peu une grosse brute. Alors quand il arriva à l’Académie, et qu’il vit qu’un grand dadais embêtait une petite fille, il n’a pas hésité, le Niels, il a foncé dans le tas, tête baissée, du haut de ses 12 ans, il n’a pas eu froid aux yeux. Alors évidemment, le petit danois fit ce qu’il faisait à chaque fois qu’il allait quelque part, il rencontra le corps professoral pour comportement violent. Mais il était fier de lui, le môme, le nez ensanglanté, son uniforme chiffonné, ses cheveux en bataille. On saurait bientôt qui il était, lui, le Danemark. Et même s’il n’était pas le plus grand des génies, alors qu’il se faisait remonter les bretelles, il déclara avec un grand sourire en se torchant le nez : V’verrez, moi j’serais le vrai Danemark, j’ressortirais par la grande porte avec m’diplôme !


VOUS ! Oui, vous !
Surnom : Frey
Âge : 17 ans
Comment vous avez connu le forum ? JE VAIS CALMER VOS DÉVIANCES SEXUELLES LES ENFANTS ! Non, plus sérieusement, j’étais Scandi sur la V1…
Des commentaires ? B
Et pour finir, le fameux code secret ! Pour prouver que vous avez lu les règlements et le contexte vous trouverez le code en rouge et noir. {Validé par PNJ}



Dernière édition par Danemark le Ven 27 Jan - 18:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Finlande

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 22
Localisation : Académie Hetalia (USA) - Helsinki (Finlande)

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
0/100  (0/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Ven 27 Jan - 8:37

Papooouneeeeeeeeet!! *se mange une baffe et recule en se frottant la joue T_T*

Bienvienduuuu! Bon courage avec Bisounous ;D
Revenir en haut Aller en bas
http://visitfinland.com/fr
Jersey

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 31

Carte Étudiante
Partenaire: Tout seul
Punitions:
-5/100  (-5/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Ven 27 Jan - 13:16

Awn! Bienvenu parmi nous^^, ou plutôt re bienvenue, vu que tu étais présente sur l'ancienne version^^.

Elenwë
Revenir en haut Aller en bas
Féroé

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Vagabonde au hasard

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
8/100  (8/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Ven 27 Jan - 13:29

1256 HAHHAHAHA B ! *faut être viking pour comprendre !*

*gros hug*
Revenir en haut Aller en bas
Nouvelle-Zélande

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation : Là où on l'attend!

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Ven 27 Jan - 18:27

Rebienvenue \o/
Revenir en haut Aller en bas
Danemark

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 26/01/2012

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
25/100  (25/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Ven 27 Jan - 18:33

Hop ! J'pense que c'est fini, j'ai fait court, par contre.

Merci pour les bienvenue !

Et Grmbl, Tino.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 13/06/2011

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
0/100  (0/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Ven 27 Jan - 18:44

Un revenant ! Bienvenue donc sur la V2 !
Rien à redire sur la fiche, validé.

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Norway

avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 24
Localisation : À la bibliothèque

Carte Étudiante
Partenaire: Danmark
Punitions:
0/100  (0/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Ven 27 Jan - 21:16

*Sors de sa tombe* ..... Fjol. *Kick Den et retourne se cacher*
Revenir en haut Aller en bas
Russie

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 15/01/2012

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
20/100  (20/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   Sam 28 Jan - 13:35

(Re)bienvenue! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Danemark - Blood Beer and Baston   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danemark - Blood Beer and Baston
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia V2 :: Secrétariat :: Inscriptions des Élèves :: Élèves inscrits-
Sauter vers: