AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monarchie, casinos et Grand Prix automobile - Bienvenue à Monaco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Monarchie, casinos et Grand Prix automobile - Bienvenue à Monaco   Mar 28 Juin - 2:01


Au premier coup d’oeil
✯ Nom : DE GONTANT, Stéphanie Charlotte Caroline Simone
✯ Surnoms : Mona, petite Lady
✯ Âge : On ne demande pas son âge à une Lady! Mais son dossier scolaire indique 14 ans...
✯ Sexe : Féminin
✯ Anniversaire : 8 janvier
✯ Orientation Sexuelle : ... Je... Je... Ce n’est pas une question à demander à une Lady! (...Bisexuelle)
✯ Aile : Latine
✯ Niveau Scolaire :
Junior High

Le pays
    ❧ Pays que vous représentez : La Principauté de Monaco (Mùnegu et Principàtu de Mùnegu)
    ❧ Langues que vous parlez : Français, Anglais, Monégasque, Italien, une base de Néerlandais et d’Allemand
    ❧ Histoire du pays que vous représentez : L’histoire moderne de Monaco débute en l’an 1215, année où une division de l’empire romain germanique ammorce la construction d’une forteresse sur le rocher de Monaco. Précédant cette année, la future principauté sera connue comme un port important, par où Hercules est passé, historiquement appelé “portum Herculis Monecum” (port d’Hercules Monecum). En 1297, le contrôle de la forteresse change de mains, devenant à ce moment, par la ruse, sous le reigne de François Grimaldi, instorant une dynastie qui existe toujours à ce jour. Quatre ans plus tard, il se fait chasser, mais, avec l’appuie de la France, son cousin, Rainier 1er Grimaldi deviens prince de Monaco, et s’en suivent plusieurs siècles au service de la monarchie française.

    Après lui, son fils Charles 1er est “Seigneur de Monaco”, luttant contre Gênes (bon, cette lutte ne sera pas expliquée dans l’histoire de Monaco, parce que c’est un combat à l’intérieur du Saint-Empire romain germanique). Monaco prends de l’expension, puis est conquise presque au complet, puis est récupérée par les petits-fils de Charles, qui deviennent coseigneurs (pas très commun, après tout, à cette époque, qui veut avoir à expliquer à d’autres ses actions).

    Plusieurs choses se produisent, puis arriva ce qui dut arriver : un seigneur meurt avant que qui ce soit de sa descendance soit en âge de gouverner, en 1523. Le fils est placé sous la tutelle de son oncle, qui n’a pas l’appuie de la France que Monaco avait avant, alors il va voir les Espagnols, et une garnison est chargée des Grimaldis pendant plus de cent ans. En 1641, l'alliance avec la France existe à nouveau, les Espagnols sont expulsés, et le prince a tout plein de nouveaux titres qui lui rapportent beaucoup d’argent, et décide d’améliorer son palais.

    En 1789, les princes de Monaco perdent tout ce qu’ils avaient en France, et l’argent qui provenait de ces possessions. De 1793 à 1814, Monaco s’appelle “Fort d’Hercules” et fait parti de la France. Arriva ce qui devait arriver, une femme de la famille se fait guillotiner (ah ces Français...). Pendant un moment, Monaco récupère son indépendance, puis est donné au Royaume de Sardaigne.

    À cette époque, Monaco était beaucoup plus grande que présentement, mesurant 24 km2, et avait des cultures d’agrumes et d’olives. Mais en 1848, Roquebrune et Monton (où se trouvaient les cultures précédemment mentionnées) se proclament villes libres, et se joignent à la France en 1860. Grâce à cet évènement, l’indépendance de Monaco est formellement reconnue. En perdant le support de la France, la principauté doit trouver un moyen de se développer économiquement.

    C’est à ce moment que le Prince Charles III décide de permettre la construcion de casinos, interdits dans les pays avoisinants. Ce même prince travaille énormément au développement de la principauté. Il fait terminer un chemin de fer, fonde une admonistration des Postes, avec ses propres timbres, obtient du Vatican la création d’un évêcher, ouvre des consulats à l’étranger, supprime les impôts, fait construire un opéra et plusieurs musées, et fonde l’Institut océanographique.

    Après la 1re Guerre mondiale, le Traîté de Paris indique que la France ofrira une protection limité à Monaco, et, dans le traîté de Versailles, il est établi que Monaco ne pourra s’opposer aux intérèts politiques, militaires et économiques de la France. Le comportement de Monaco lors de la 2e Guerre mondiale pourrait par contre sembler aller à l’encontre de ce traîter. En effet, en utilisant Monaco et la Suisse, l’Allemagne a été capable de contourner les embargos des Alliés. De plus, un membre du parti Nazi est choisi comme consul de Monaco en Allemagne. Lors de la guerre, les Allemands investissent dans la principauté et, à la fin de la guerre la somme d’argent saisie à Monaco est aussi important que celle saisie dans l’ensemble du territoire français. À la fin de la guerre, Monaco est passé à un cheveux de se faire annexer à la France, comme les forces anglo-américaines avaient suggéré.

    Le 28 mai 1993, Monaco devient le 183e membre permanent de l’ONU.


L'humaine
    ❧ Histoire Personnelle : Simone est née dans le quartier de Monte-Carlo, à Monaco, le 8 janvier 1997. Elle n’avait par contre pas été prévue dans la vie de ses parents. Sa mère était une femme d’affaire chargée des relations publiques du prince de Monaco, et son père un croupier dans un des multiples casinos de Monaco. Ils se rencontrèrent sur un coup de chance, alors que le Prince (à cette époque Rainier III) visitait les casinos. À cette époque, la mère de Simone avait 38 ans, et son père 24. Ils commencèrent à se fréquenter et, presque un an après leur rencontre arriva un petit accident. Simone fut conçue. Sa mère étant catholique pur et dur refusa de se faire avorter et, puisqu’il l’aimait plus que tout, M. De Gontant la demanda en mariage. L’enfance de Simone fut passable, puisque, malgré le fait que son père abandonna son travail pour s’occuper d’elle, sa mère la traitait simplement comme une adulte miniature, n’ayant jamais envisagé avoir un enfant. Pour cela, la petite fille appris rapidement à bien se tenir et a très bien parler, sa mère ayant engagé quelqu’un pour lui apprendre l’étiquette. En contrepartie, son père décida de l’inscrire à des cours de danse, afin de lui permettre d’extérioriser sa créativité (et elle allait être si adorable dans des petits tutus rose, avec des tonnes de paillettes dans les cheveux!). Lorsqu’elle entra à l’école primaire, elle se trouva incapable de se faire des amis, puisque les enfants ne voyaient en elle qu’une adulte de leur âge. Cela l'attrista énormément, et, l’année suivante, son père décida de lui faire l’école à la maison, afin d’éviter qu’elle passe ses soirées en larmes. Débuta donc une très grande complicité entre le père et la fille. Ce fut à ce moment qu’il décida de lui apprendre des trucs de croupier, tels que compter les cartes, et faire des tours de cartes afin de distraire les joueurs. Il travailla également très fort sur la capacité de sa fille à faire du calcul mental (après tout, tout bon croupier doit savoir calculer l’argent à donner à un gagnant en relation avec sa mise).

    Avec la dureté de sa mère et l’adoration de son père, Simone sorti de son enfance en jeune femme équilibrée (vivre les deux extrêmes, c’est être équilibré, non?). Par contre, tout au cours de son éducation, elle n’eut aucun problème avec ses cours d'histoire. En fait, les seuls problèmes apparaissaient lorsqu’elle étudiait des nations autre que celles de l’Europe, ou bien des moment de l’histoire où la Principauté (ou la Principauté par l'entremise de la France ou de l’Italie du Nord) n’était pas impliquée. Lorsqu’elle atteint sa douzième année, elle et ses parents comprirent pourquoi. Elle était la future représentante du pays. Lorsqu’ils apprirent qu’elle aurait à aller étudier dans une Académie en Amérique, son père fondit presque en larmes, répétant sans cesse que son bébé grandissait, alors que sa mère se tourna vers elle et lui dit de faire très attention à tous ses gestes, afin de bien représenter le pays et le Prince. Elle lui remit tout plein de dépliants touristiques de la ville et lui dit de faire le plus de publicité possible, afin d’attirer le plus de touristes.

    En arrivant à l’Académie, la jeune fille était un peu inquiète, puisqu’il s'agissait de sa seconde tentative d’éducation en groupe. Mais tout se passa plutôt bien. Elle n’était pas gênée de répondre en classe, ayant confiance en l’apprentissage inculqué par son père. De plus, elle adorait quand un autre élève lui parlait comme à un égal, et elle se forçait à un peu ignorer ses leçons d’étiquette lorsqu’elle était avec eux. Elle aurait adoré se rapprocher de sa consoeur Principauté, Liechtenstein, mais avec Suisse dans les parages...

    Lorsqu’elle rencontra le vise-président du conseil des élèves, elle sentit le besoin de se nouer d’amitié avec lui, et d’obtenir sa protection si possible... Lorsqu’elle apprit qu’il était le représentant de la France, elle cessa de s’inquiéter par rapport à son soudain besoin de protection. Lors des années suivantes, elle développa pour lui une adoration, comme ce qu’une jeune soeur ressent pour son grand frère. Par contre, lors de la dernière année...

    ❧ Vous avez l’air de quoi ? Simone se soucie peu de ce dont elle a l‘air. Si on ne se fiait qu‘à elle, elle nous indiquerait uniquement qu’elle a les cheveux blonds et les yeux bleu. Mais comme cette description ne dépends pas uniquement de la jeune fille (beaucoup trop sérieuse pour son âge), il nous est possible d’en apprendre beaucoup plus. Elle n‘a que 14 ans, mais, comme la grande majorité des femmes de sa famille, sa « féminité » (à comprendre ici : ses courbes de femme) a commencé à se développer très tôt, et plusieurs personnes (*tousse tousse* garçons *tousse tousse*) disent qu‘elle semble déjà avoir le corps d‘une jeune femme de 16 ans. De plus, comme elle ne se soucie pas du tout de la mode, ou de toutes ces choses frivoles (comme le maquillage et les coiffures extravagantes), elle s‘habille, lorsqu‘elle n‘est pas en uniforme, avec des vêtements de coupe et couleurs sobres, et ne porte jamais (au grand jamais!) de pantalons ou de mini-jupes! De plus, elle se contente de porter des lunettes, au lieu de verres de contact qui permettraient de mettre l’emphase sur ses magnifiques yeux bleu ciel. Afin de garder ses longs cheveux hors de son champ de vision, elle les noue en une tresse du côté gauche de sa tête, en utilisant des barrettes et un ruban pour garder sa franche sous son contrôle. Côté grandeur, elle mesure 1 mètre 56 centimètres(5 pieds 1 pouces et demi), et a déjà vécu la douleur d’une poussée de croissance, mais ne semble pas avoir totalement terminé, puisque certains de ses vêtements semblent raccourcir du jour au lendemain. Elle ne sourit que rarement, la majorité du temps pour celui qu’elle considère comme son grand frère, mais lorsque cet événement a lieu, elle est resplendissante.

    ❧ Ça se passe comment dans votre tête ? Pour Simone, peu de choses sont plus importantes que ses études et faire de la publicité pour sa principauté. La plus marquante est France, qu’elle considère comme un grand frère. Il est, pour elle, la personne la plus importante de l’académie. Tout ce qu’elle fait, elle le fait en s’assurant de ne pas lui déplaire. S’il ne parle pas à quelqu’un, elle n’aura pas tendance à aller leur parler. À l’inverse, si France adore quelqu’un, elle fera tout pour leur plaire. De plus, pour elle tout ce que France dit est la vérité, pur et simple. Ainsi, s’il lui dit qu’Angleterre aime courir dans les bois, ses boxers sur la tête en criant “Les licornes armées de lances arc-en-ciel vont prendre le contrôle de la planète!”, elle va simplement regarder le blond aux gros sourcils d’un façon étrange, l’ayant toujours imaginé possédant plus de retenue que cela.

    Une des choses que Monaco considère comme la moindre des politesses est de la traiter comme une adulte, digne de faire ses propres choix, et qui a une opinion digne d’être écoutée. C’est pour cette raison qu’il n’y a qu’un moment où elle n’apprécie pas les actions de France, et ce moment est lorsqu’il lui caresse les cheveux de façon fraternelle (*tousse* paternelle *tousse*). Pour elle, une telle action indique qu’il la considère inférieure, comme une enfant qui a besoin d’une marque d’affection infantile. Ainsi, si quelqu’un la traite en adulte, cette personne obtiendra quasi instantanément un énorme respect de sa part, peu importe ce que France pense d’eux. De plus, si quelqu’un agit de façon puérile, il ou elle trouvera difficile de se faire prendre au sérieux par la jeune fille, ayant prouvé qu’il (ou elle) ne méritait en aucune façon son respect.

    ❧ Clubs dont vous faites partie: Club sportif, club d’échec, club de foot ect…


Test Rp
Simone était anxieuse... Non, pas anxieuse, elle était au bord de la crise de panique. Elle allait aller à l’école... Bon, d’accord, pas une école des plus classique, mais elle allait être avec des jeunes de son âge. Elle espérait fortement qu’ils n’allaient pas se moquer de sa manière de parler, ou de ses petites manies (du genre réciter les souverains de Monaco, avec les années de leur reigne). Elle sortie les cartes à jouer que son père lui avait donné, et commença à les battre. “Allez Simo... Monaco! C’est pas la mer à boire! Ait confiance en toi... Il faut que les autres aient le goût de visiter ton pays! Tout va bien aller...” Elle se marmona ces quelques mots, en boucle, puis se leva du banc situé à l’entrée de l’Académie. Elle rangea ses cartes, non pas dans son sac comme avant mais dans une de ses poches. Elle entra dans le bâtiment, et tenta de se diriger vers le lieu pour l’accueil. En chemin, elle croisa trois garçons plus âgés qui discutaient et ne la remarquèrent pas. Ce blond... Il avait l’air gentil...

Arrivée au lieu qui lui avait été indiqué, elle prit une grande inspiration, mit sa main dans sa poche pour conserver un contact avec ses cartes et entra dans la pièce. Il était 7h30, et elle était prête à commencer ses cours!


VOUS ! Oui, vous !
Surnom : Rox
Âge : 22 ans ( TT_TT )
Comment vous avez connu le forum ? La première version du forum
Des commentaires ? La rose ou le lapin?
Et pour finir, le fameux code secret ! Pour prouver que vous avez lu les règlements et le contexte vous trouverez le code en rouge et noir. {Validé par le Dirlo}


Dernière édition par Monaco le Jeu 21 Juil - 1:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monarchie, casinos et Grand Prix automobile - Bienvenue à Monaco   Mar 28 Juin - 12:17

Terminé (ooouuuhh... double post de la mort qui tue....) Mais... j'ai de la difficulté avec mon alignement... surtout pour l'histoire du pays... TT_TT
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 13/06/2011

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
0/100  (0/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Monarchie, casinos et Grand Prix automobile - Bienvenue à Monaco   Mar 28 Juin - 14:52

impeccable ! Validée à temps pour le mariage princier !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monarchie, casinos et Grand Prix automobile - Bienvenue à Monaco   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monarchie, casinos et Grand Prix automobile - Bienvenue à Monaco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix des Etats-Unis 2016
» Grand Prix d'Australie 2012
» Grand Prix de Bahraïn 2015
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix du Canada 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia V2 :: Secrétariat :: Inscriptions des Élèves :: Élèves bannis-
Sauter vers: