AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Still standing [Hongrie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Still standing [Hongrie]   Lun 4 Juil - 12:59

Quelques rayons de soleil perçaient à travers les vitres brisées et les trous éparpillés sur le toit. La chaleur plombante sur l'usine faisait ressortir une odeur de fer rouillé, encore heureux qu'il ait eu ses vaccins pour le tétanos. L'albinos était assis sur une passerelle de fer rendu rougeâtre avec le temps, les pieds ballotant dans le vide, sa tête reposant sur ses bras qui étaient croisés sur la rampe de métal fixer à la passerelle. Il n'était pas là par simple plaisir...en fait, oui il était là par pure plaisir.

En se promenant quelques heures auparavant dans les rues du quartier chinois, des jeunes asiatiques ont décidé qu'ils n'aimaient pas le jeune prussien et qu'ils voulaient juste se battre contre lui. Fait est que Gilbert savait très bien comment se battre, or donc n'avait eu aucun problème à se défendre et à faire sentir aux petits cons qu'ils étaient, de l'avoir mit au défi. L'allemand était très fier d'avoir été capable de montrer à quel point il était awesome. Bien sur, il avait quelques bleus avec la lèvre inférieure un peu fendu et le nez qui saignait. Bien qu'il avait gagné, il s'était retrouvé seul contre trois adolescent. Après leur avoir donné la raclée de leur vie, les jeunes chinois se sont poussés assez rapidement.

Fait est que là, il restait dans cette usine là où il s'était battu, le temps de reprendre son souffle et savourer sa victoire.


Dernière édition par Prussia le Mer 6 Juil - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Mer 6 Juil - 5:35

Hongrie n’aimait pas du tout cette usine abandonnée. D’abord elle était moche, le métal qui rouille ça n’a jamais été design, hein, et puis elle devenait franchement glauque là. Pas que la jeune femme ai peur ou un truc du genre. C’était juste glauque. Les ombres étaient en train de prendre du terrain à mesure que l’après-midi s’écoulait et elle n’aimait vraiment pas ça. Et comme si ce n'était pas assez, elle crevait de chaud malgré le peu de vêtements qu'elle avait sur elle, l'uniforme n'était pas vraiment une bonne idée quand vous allez visiter des endroits aussi mal famés. Alors, on peut se demander ce qu’elle faisait à traîner le long des passerelles métalliques.
Elle cherchait un décor pour un shooting.
Oui. Tout simplement. Malgré ce qu’en disait les mauvaises langues, Elizaveta ne prenait pas QUE des photos de ses camarades masculins en train de s’embrasser. FAUX. Elle les prenait aussi en train de faire des trucs encore moins avouables ! Et en dehors de ça, il lui arrivait (de temps en temps) de faire des photos un peu moins...chaudes.. En l’occurrence là. Et elle commençait vraiment à le regretter... Pourtant c'était parti d'une bonne idée ! Bon, là elle n'en était qu'au repérage et elle commençait à croire qu'elle était vraiment en train de perdre son temps. Elle déambulait le long des couloirs vides (et glauques) en se demandant à quel moment le tueur arrivait avec sa hache quand elle tomba sur Gilbert. Et pas qu’au figuré, hein. Elle lui tomba carrément dessus.
Ça sert de regarder où on met ses pieds parfois, Eli.
BLAM
- Mais qu’est-ce que c’est que ce bordeeeeel ! Qu’est-ce que tu fous là Beilschmidt ?!
Oui, la hongroise avait tendance à être assez peu distingué quand elle était surprise. Elle ne remarqua même pas les plaies et les bosses du prussien, trop occupée à essayer de se relever pour vérifier si son appareil photo n’avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Mer 6 Juil - 11:58

En rouvrant les yeux, il sentit un poids sur lui. C'était le toit qui était en train de tomber ou quoi? Relevant sa tête pour voir ce qui l'avait fait coucher par terre, il trouvait que le toit était assez chevelu, et se rendit compte que c'était plus quelqu'un que quelque chose. Surtout quand cette dite personne se mit à parler, la il reconnu la voix parfaitement, il aurait pu la reconnaitre n'importe où. Cette chère Hongrie, qu'est-ce qu'elle faisait ici?

-Je pourrais te retourner la question, dit-il avec un sourire en coin ne se préoccupant plus de ses blessures.

Il se rassit sur les escaliers rouillés par le temps, regardant la jeune fille se préoccuper de son appareil photo. Ah~ elle était venu prendre des photos de scènes torrides dans cette usine, pensa le prussien. De toute façon elle ne pouvait pas avoir meilleur modèle que l'albinos, c'était sur, il était Awesome, la question ne se posait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Jeu 7 Juil - 7:31


-Je pourrais te retourner la question

Ce qu’elle faisait ? Elle cueillait des pâquerettes ! Non, mais j’vous jure... Elizaveta examina avec attention son appareil photo, alla jusqu’à démonter certaines parties pour vérifier que l’objectif n’était pas endommagé...
Non, ça allait. Encore heureux d’ailleurs, elle n’aurait pas hésité à lui faire payer les réparations, et peu importe que ce ne soit pas vraiment sa faute si elle était tombée ! Elle se redressa et s’assit à côté de lui, remarquant pour la première fois à quel point son décolleté était plongeant. C’était pas un problème étant donné que Gilbert était une sorte de...d’alien pour elle. Triste à dire mais elle ne le voyait pas vraiment comme un homme. Enfin bref, il avait posé une question non ?
-Je cherchais un endroit pour prendre des photos un peu style urbain trash, enfin pas non plus trop trash, un minimum classe quand même. Tu vois le genre ? Haha, je rigole, tu dois pas voir.
Puérile la hongroise ? Sûrement un peu mais juste avec lui. Les chamailleries avec Prusse c’étaient quelque chose d’habituel et si du jour au lendemain elle se retrouvait sans ça elle serait perdue. C’était un peu la preuve de leur amitié. Mignon tout plein. Elle observa le prussien qui avait subitement un air d’intérêt sur le visage.

-Qu’est-ce que t’as à te tortiller comme ça ?


Marrant, il ressemblait à ces filles qui prenaient subitement des poses quand une caméra traînait dans leur secteur, et peu importe qu’elles aient l’air bête, elles ne s’en rendaient pas compte. Hongrie eu un grand sourire.

-Tu veux que je te prenne en photo ?
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Ven 8 Juil - 17:36

Bien sur qu'il voulait! C'était Prussia quand même de qui on parlait. Toujours envi de vanter ses exploits qui n'existaient pas vraiment et dire à quel point il était Awesome alors que la majorité pensais le contraire. Dans sa tête, il voulait montrer à quel point il était fort, à quel point il pouvait se tenir debout et que rien ne pouvait l'achever. S'était une montagne qui restait debout même après la tempête, ce n'était pas la vulgaire petite fleur qui s'envolait au simple petit coup de vent. Bien qu'on lui accordait ces genres de caractéristique, il se sentait obliger de démontrer le contraire, il voulait le prouver et était fier de le faire.

Du genre à embarquer dans beaucoup de projets (qu'il n'achève pas toujours), ça le rendrait content de se faire photographier par la hongroise. Hongroise qui le prenait pour un imbécile, mais sachant ça, Gilbert était sur que celle-ci avait un penchant pour lui. On s'entend, c'est quand du grand et Awesome Prussia dont on parle, c'est sur qu'il y avait une certaine chimie entre les deux. Alors sans lambiner plus, il se leva d'un bond sur ses deux jambe et regardant d'un air fier la jeune élève.


-HA! Tu ne pourrais pas avoir meilleur modèle que l'awesome moi!
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Dim 10 Juil - 11:54

Si Hongrie savait lire dans les pensées, elle aurait bien ri. Ou alors elle serait devenue un peu rouge et elle lui aurait tapé dessus selon son humeur de l’instant. Plus impulsive tu meurs ! Enfin, bref, elle ne savait pas lire dans les pensées et Gilbert était encore à l’abris des foudres hongroises (pour l’instant). Elle se contenta de sourire de façon un peu supérieure aux vantardises du prussien. Elle avait tellement l'habitude ! Elizaveta se leva, son appareil photo à la main, et observa les environs. La lumière n’était pas franchement super, elle allait devoir mettre le flash. Berk. C’était sûrement à cause de sa tendance à jouer les paparazzi avec ses petits camarades où généralement elle s’efforçait d’être discrète. Et avec un flash aussi puissant que celui qu’elle possédait, être discrète était dur. Tout ça pour dire qu’elle n’aimait pas ce mode.
Elizaveta aperçut soudainement L’Endroit Parfait. Elle attrapa Prusse par la manche pour qu’il la suive, sans savoir qu’il allait sûrement mal l’interpréter. Ou peut être qu’elle le savait et que...Oh, non trop compliquée pour moi ce genre de théorie ! Elle commença à le tirer, appuyant malheureusement sur les blessures de l’awesome prussien.

-Bon, alors crois pas que j’avais envie de te prendre en photo, hein. Mais heureusement que tu traînais dans le coin, ça m’évite d’avoir à chercher un modèle. Et puis avec ta tête pleines d’écorchures tu...

Elle stoppa.

-COMMENT tu t’es fait ça d’ailleurs ?

Hongrie se retourna vers lui, l’air à la fois perplexe et (légèrement, oh, juste un peu) inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Dim 10 Juil - 14:30

Se faisant soudainement tirer, Gilbert ne savait pas s'il devait prendre ça pour un "oh j'ai vu quelque chose de cool" ou bien "viens avec moi, j'ai envi d'être avec toi". Mais sachant pertinemment que la hongroise n'était pas à agir comme ça avec le prussien, il opta pour la première option. Bon il ne détestait pas trop ça, d'ailleurs que plus tôt il se sentait un peu gêné de regarder le décolleté plongeant de son amie, parce que pour lui au début, il s'agissait d'un mec, quand elle était encore plate comme une limande. Mais les années ayant fait leur fructueux travaux, il se rendit vite compte que cet homme était une femme, mais que pour pru, ça resterait un gars...juste à cause du caractère.

Il se fit donc tirer par le bras, celui-ci ayant les mains écorché par son récent combat et les bras pleins de bleus (s'étendant bien sur sur son visage aussi). Il eu un petit 'twich' qui traversa son corps, la hongroise ayant une bonne poigne, l'albinos sentit son poignet brûler un peu à cause de ses blessures, mais ne dit pas un mot. La dernière chose qu'il voulait c'était inquiète-


-COMMENT tu t’es fait ça d’ailleurs ?

Und Scheiße...Bon, super pour passer inaperçu. Il vit qu'elle avait l'air à la fois fâché, intérogative et aussi...inquiète?! Bon elle avait l'air inquiète, c'était pas son objectif, il allait réussir comme d'habitude à faire passer ça comme si de rien n'était. Dis avec son célèbre sourire en coin, l'air de narguer juste un peu Éli.

-J'ai réussit à montrer ma supériorité à quelque petit con qui se croyaient bien plus awesome que moi! HA! J'suis trop fort!...C'est quoi, tu t'inquièterais pas pour moi par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Mer 13 Juil - 5:34

-J'ai réussit à montrer ma supériorité à quelque petit con qui se croyaient bien plus awesome que moi! HA! J'suis trop fort!...C'est quoi, tu t'inquièterais pas pour moi par hasard?

Elle rougit un peu. Oh, pas pour les raisons que vous supposez ! Non, vraiment ! C’était juste gênant d’avoir à subir tout ce qui passait comme idées débiles dans la tête du prussien. Pourquoi s’inquièterait-elle pour un mec sur qui elle tapait tout le temps, hein ?

-Laisse tomber, Gil. C’est pas comme si je pouvais m’inquiéter pour un idiot comme toi !

Hum. Un peu trop méchant pour être honnête. Hongrie avait tendance à agir comme un mec quelques (nombreuses) fois et cacher ses sentiments en faisaient partis. Elle serra les dents en sentant une petit piqûre de culpabilité, comme à chaque fois qu’elle l’insultait, l’envoyait sur les roses et le frappait. Mais de toute façon c’était pas comme si elle allait raconter sa vie à Gilbert ! C’était hors de question. Il risquait de tout interpréter de travers !
La hongroise reprit la manche de l’albinos en espérant qu’il n’allait pas se faire des idées... Elle marcha jusqu’à l’Endroit Parfait, en gros un mur encore à peu près correct exceptés les graffitis. Il était encadré de deux fenêtres aux carreaux brisés depuis bien longtemps ce qui allait lui donner la lumière dont manquait le reste du bâtiment. Elizaveta poussa son futur modèle contre le mur et se recula.

-Voilà, parfait ! Alors maintenant essaie de coller à l’esprit du décor. Joue là bad boy ça devrait suffire...

Elle fit encore quelques pas en arrière, son appareil photo contre son oeil. Bien. C’était le moment de voir si Prusse valait quelque chose comme modèle !
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Lun 18 Juil - 22:50

-Someone is forgeting to put awesome in her phrase!

Avec Éli ce n'était jamais vraiment sérieux, du moins c'est ce que croyait Gil. Tout leur supposé chicanes tournaient autour de la plaisanterie, jamais ils ne se sont vraiment disputé au point de se faire mal...nein, oubliez ça! Il faudrait plutôt dire que le prussien n'avait jamais frappé la demoiselle, entre autre parce que ça rentrait dans ses principes de ne pas frapper une fille, même si cette fille agissait comme un garçon parfois. Alors quand il y avait dispute, c'est lui qui se ramassait les coups, ou plutôt, une poële pour être plus exacte.

Mais bon, il n'eut pas vraiment le temps de penser à ça qu'il se fit trainer par la hongroise. Il se demandait si elle allait le soigner. Naaaah! Elle a jamais fait ça de sa vie, c'était plutôt lui qui essayait de soigner la jeune fille quand au paravant elle allait se battre (ses service d'infirmier étant sans succès). Il alla s'étempé contre un mur, projeté par la hongroise qui lui dit d'agir en badboy. Ha! Rien de plus facile, il l'était déjà au départ. C'était donc pause naturelle. Il monta son hoodie sur la tête, laissant qu'une petite partie de son visage apparant. Ses mains dans ses poches, il s'adossa au mur derrière lui prenant un air des plus rebelles qui soit.

Il allait lui montré qu'elle ne pourrait pas trouver plus awesome model que lui
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Sam 23 Juil - 10:52

Eli sourit et appuya sur le déclencheur. Pas mal du tout. Elle changea d'angle de vue, photographiant le prussien en rafale. Les photoshoots elle connaissait, pas de problème.
Et...il faut avouer que Gil était...sexy. Et pas qu'un peu. Elle pourrait vendre ces photos à un très bon prix. A l'allemand ou au français. Peut être même à son autrichien ? Hum, non. Peu de chance. Et puis elle ne tenait pas trop à se faire repérer dans ce domaine là par Roderich. Après tout, il croyait qu'elle ne prenait que des photos de paysage...

CLIC CLIC CLIC CLIC

Elle allait finir par terminer sa pellicule à ce rythme ! Et Elizaveta ne regrettait plus du tout d'être venue trainer dans cette usine abandonnée. Le prussien faisait un bon modèle. Ça lui faisait mal de l'admettre mais il était photogénique et savait prendre des poses... Peut être qu'elle lui demanderait plus souvent maintenant...Mouais, ça restait à voir ! Il fallait encore qu'elles se vendent ces photos ! Et Eli connaissait un excellent moyen de les rendre plus..."attractives". Même si ça risquait de gêner un peu Gilbert. Elle baissa son appareil photo et s'adressa au prussien.

-Pas trop mal pour l'instant mais on voit pas assez ton visage ! Enlève le haut s'te plaît.


Et tout ça dit avec un grand sourire innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Jeu 28 Juil - 4:19

Comment résumer la pensée du prussien à ce moment précis: "AWESOME". Il adorait ça, servir de modèle le rendait on ne peut plus heureux. Son égo montant en flèche, perçant un nouveau trou dans la toiture de l'endroit en ruine. Il était fier de montrer sa personne dont il appréciait chaque endroit. Du moins, presque tout, mais les choses qu'il n'aimait pas à son égare, il avait la capacité de se cacher ce mauvais côté, à lui, mais aussi à tout les autres. Ceux qui le connaissaient très bien ou depuis longtemps étaient capable de voir ces charmant défauts de fabrications, mais n'avaient pas l'habitude de sortir Prussia de ses illusions.

Tout ça pour en venir au point qu'aider l'Hongroise avec ses projets photoshoot faisait sa journée. Il l'aidait et elle mettait en valeur son awesome personne, c'était du donnant donnant, tout le monde était satisfait. De sous sa capuche il apercevait la l'étudiante se tordre sous toute sortes d'angles pour prendre les meilleurs plan possible. Le son que l'appareil photo faisait était comme de la musique à ses oreilles, qui s'arrêta net quand la jeune fille s'adressa à l'albinos.


-Pas trop mal pour l'instant mais on voit pas assez ton visage ! Enlève le haut s'te plaît.

Le haut?! Elle voulait sans doute dire la capuche, ce qu'il descendit de sa tête, prenant un air pas trop sur. Son uniforme comportait au moins trois couche: un t-shirt noir, la chemise de l'école et son fameux chandail rouge à capuchon. Il se voyait mal enlever les trois, mais il connaissait très bien Éli pour savoir que ses phrases avaient toujours un fond de pensée perverse quand il s'agissait de mecs.
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Mer 10 Aoû - 9:48

Elle soupira. Ça risquait d’être plus compliqué que prévu...

-Ecoute Beilschmidt fais pas ta fillette et montre moi un peu ton torse, ok ? C’est pas comme si t’en avais honte, mmh ?


D’abord, utiliser la flatterie. Caresser l’ego du prussien dans le sens du poil était une des recettes d’Elizaveta pour obtenir ce qu’elle voulait de lui. Et il avait un ego tellement surdimensionné que ce n’était pas très compliqué, le moindre compliment le rendant encore plus amoureux de sa personne.

-...Et puis, m’oblige pas à venir te les enlever moi-même !

Et ensuite la menace. C’était le très vieux truc de la carotte et du bâton, mais ça marchait tout à fait bien sur les prussiens de sa connaissance. Elle aurait ses photos ! Bon, c’était pas comme si elle allait vraiment venir lui arracher sa chemise mais Gilbert la croyait capable de tout (ce qui, la plupart du temps, était vrai) y compris de venir le déshabiller de force si jamais il rechignait à poser à demi-nu. Elle posa les mains sur les hanches, l’appareil photo au bout du bras, une petite moue colérique sur le visage. C’était typiquement sa tête de « Fais ce que je te dis où tu vas le regretter mon pote ». Et Hongrie tenait toujours ses promesses, surtout quand elle incluait le fait de sauter sur quelqu’un pour le forcer à prendre des photos honteuses. En fait, c’était son sport préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Mer 10 Aoû - 15:30

Effectivement, la ruse de la hongroise faisait effet. En aucun cas il n'avait honte de son corps, au contraire, il se trouvait très bien formé. L'égo du prussien monta une fois de plus en flèche, Éli savait comment lui parler et le manipuler. Elle voulait de la viande, eh bien elle en aurait.

-Avoues que t'aimerais ça quand même, lui dit-il en ayant un smirk aux lèvres, répondant à son dernier argument.

Il commença par enlever le chandail rouge qu'il avait l'habitude de porter pour ensuite passer à la chemise. Ne restant plus que le t-shirt, celui-ci se retrouva vite à terre laissant à découvert le haut du corps de Gilbert. Bien qu'il n'était pas aussi bâtie que son frère, il avait des formes assez bien défini. Quelques cicatrices parsemé ici et là sur sa musculature, chacune racontant une histoire dont l'albinos était fier d'avoir passé au travers. Pour lui, détenir une cicatrice n'était rien de mal, c'était une aventure, un souvenir, une épreuve qu'il a été assez fort pour combattre jusqu'au bout en ne ramassant qu'une simple marque.

Il s'adossa sur le mur, topless, les bras croisé sur son torse, tout en regardant la jeune élève devant lui, un sourire en coin traversant son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Lun 22 Aoû - 11:21

Elizaveta fit comme si elle n'avait rien entendu. Ça valait mieux pour Gil', elle avait les coups de poêle facile cette gentille fille.
Cachant son visage plus que réjouit derrière son appareil photo, la hongroise recommença à mitrailler Prusse. En fait, pour parler franchement, elle n'en avait absolument rien à faire du pseudo striptease prussien. Bon, elle n'avait rien contre le fait de voir de beaux jeunes gens à demi-nu et surtout en train de poser de façon...explicite, mais Gilbert c'était un peu comme un frère. Ou un animal de compagnie. Un meuble. Bref, pas de quoi s'exciter.
Elle était surtout très contente d'avoir un modèle coopératif (même si quand ce n'était pas le cas les choses devenaient bien plus marrantes).

CLIC CLIC CLIC CLIC.

Son brave appareil photo. Elle devrait lui donner un nom, c'était presque devenu un ami, depuis tout ce temps... Tout ces trucs pervers qu'elle avait photographié grâce à lui... Enfin, bref, ce n'était pas le moment d'être nostalgique.

-Parfaiiit !

Eli arrêta d'appuyer comme une folle sur le déclencheur et regarda le prussien en souriant. Elle était de bonne humeur, avait pris de bonnes photos et n'avait pas perdu son temps. Trois bonnes raisons de sourire gentiment à Gilbert. Le pauvre, il n'avait tellement pas l'habitude qu'on risquait la crise cardiaque...Non, quand même, elle n'était pas si horrible avec lui.
Quoique.
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Mer 31 Aoû - 22:58

Un animal de compagnie? Un meuble? Pauvre Gil, s'il avait entendu la pensé de cette très chère Éli, il ne lui aurait pas dit la chose suivante d'un ton humoristique:

-J'suis surprit que tu m'ai pas demandé d'enlever mes pantalons.

C'est sur qu'il courait après le trouble, il adorait faire mais c'était inconscient. C'est 8un peu comme si sa tête était "mindé" à faire en sorte qu'il se mette dans la merde, et que son corps était bâttie pour recevoir le couroux de la hongroise en furie. C'était la seule personne sur qui il se promettait de ne pas frapper, même si elle le frappait en revanche. Bien qu'il la considérait un "Ami" plus qu'une "AmiE", ça restait quand même une fille et bien que tout le monde trouve que Gilbert n'a aucune manière, il a de l'honneur. L'honneur c'est sacré et jamais il ne s'autorisera à frapper une demoiselle...sauf sur un champ de bataîlle, là c'est elle qui court après le trouble.

Enfin bref, Gary avait l'air satisfaite de ses photos et Gil quant à lui avait l'égo bien encré au plafond, tout le monde était content finalement. Il se dit que la demoiselle en avait finit avec lui puisqu'elle lui envoya un des sourires digne d'une annonce de "Crest". Il se dirigea donc vers ses vêtements pour les remettre, bien que ça ne lui dérangeais pas de les garder enlevé vu la chaleur plombante dans l'usine, un vrai four.
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Ven 14 Oct - 14:04

Hongrie lança un grand sourire au prussien. Elle hésitait à jouer la carte du "Oh, tiens mais quelle merveilleuse idée, enlève donc ton froc Beilshmidt ! ♥" Ça lui aurait appris à arrêter de faire de l'humour mal placé, et accessoirement, à comprendre une bonne fois pour toute que la hongroise ne plaisantait pas avec ç-...Ah, bah si en fait, elle faisait tout le temps des sous-entendus de ce genre. Mince alors. Enfin bref, la jeune fille préféra ne pas répondre à la remarque de Prusse et commença à ranger son appareil photo dans l'étui qu'elle avait en bandoulière.

Elle avait une bonne dizaine de clichés représentant le prussien à demi nu. C'était vraiment une bonne journée pour les perverses fan de yaoi !

-Merci beaucoup pour ton aide Gil' !

Ouais, elle était tellement de bonne humeur qu'elle le remerciait. C'était peut être un peu beaucoup mais après tout elle allait pouvoir se faire un peu de fric grâce à ça... Elizaveta sourit une nouvelle fois et tourna la tête vers le prussien qui était en train de remettre ses vêtements. Mmh, dommage. Ahem.

-Dès que j'aurais développé les photos je te les montrerai, j'suis sûre que tu en voudras pour les coller au dessus de ton lit.


Elle pouffa de rire. Eli l'imaginait tellement en train de se regarder avant d'aller dormir : "Oh, mein gott, SO AWESOME". Tellement Prusse. C'est aussi pour ça que c'était son meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Lun 17 Oct - 11:28

Prenant ses vêtements à terre, il entendit la hongroise le remercier. Wow! Éli le remerciait...le ciel allait tomber sur leur tête c'était sur. Pas qu'il n'appréciait pas, mais c'était pas souvent que le prussien avait de la tendresse avec cette jeune femme. Mais bon, il n'allait certainement pas s'en plaindre.

-Voyons, c'est sur que quelqu'un d'aussi awesome que moi ne peut pas refuser de montrer à quel point je suis awesome, Kesesese!

Bien qu'il faisait chaud dans l'usine, il revêtit son t-shirt pour ensuite repasser sa chemise par dessus sans la boutonner comme d'habitude. Mais ayant trop chaud, il prit son chandail rouge sans le mettre. Dehors, le germanique se doutait qu'il ferrait un peu plus fraie, mais pas au point d'avoir besoin de mettre son chandail. Finissant de se revêtir, il entendit la hongroise s'adresser à lui.

-Oh JA! J'vais pouvoir montrer à tout le monde à quel point j'ai corps trop Awesome! Tout le monde va être en extase devant mon awesome personne!

Encore une fois, ce n'était rien pour faire baisser l'égo de l'albinos qui ricana un petit coup avant de finalement s'étirer.

-Bon...si t'as plus besoin de moi, je vais retourner à l'académie...tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Mar 25 Oct - 11:41

Blablabla. Ce qui était bien avec le prussien c'est qu'on pouvait arrêter d'écouter pour ranger tranquillement son matériel. Ce qu'il disait était à peu près toujours la même chose pour Elizaveta : "I'M AWESOME". à part quelques légères modifications, le contenu de ses phrases restaient le même. Et la hongroise n'avait donc aucun besoin de l'écouter réellement pour savoir de quoi il parlait.
Mmh ? Il disait quoi l'albinos ?

-...retourner à l'académie...tu viens?


Eli se redressa, attrapa son sac et lui sourit. De toute façon, elle n'avait plus rien à faire ici, n'est-ce pas ? Et il commençait à faire un peu trop chaud pour elle. Bien sûr, je parle de la température et pas de la tension sexuelle entre les deux. Voyons.

-J'te suis !


..Elle disait ça, mais c'est quand même elle qui passa devant pour sortir de cette usine. Ne jamais se laisser faire par les mecs, c'était sa philosophie. Et elle l'appliquait tout le temps. Même quand il s'agissait de quelque chose d'aussi bête que les horaires de passages à la douche ou de passer avant ou après un gars pour prendre les escaliers. Il y avait un proverbe qui disait "Buté comme un hongrois". Et la jeune femme ne représentait pas son pays pour rien, croyez-moi...
La hongroise en question se tourna soudainement vers Gilbert.

-Dis...tu as quelque chose contre les sites gay ?

En fait, elle s'en fichait un peu de la réponse. Mais une idée lumineuse venait de lui traverser l'esprit : elle se ferait encore plus de fric en mettant ces clichés sur les sites pornos gay. Et Prusse serait sûrement très content de voir son awesome body exposé comme ça... oui, décidément, c'était une très bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Prussia

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 24
Localisation : Invading vital regions >D

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
13/100  (13/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Dim 6 Nov - 22:53

-Dis...tu as quelque chose contre les sites gay ?

La question fut assez sec dit comme cela, ce qui surprit l'albinos. Pas que la question lui posait grand problème, mais quand même, sortie comme ça de nul part…c'était assez imprévisible. Quoique, venant de la part de la hongroise, on pouvait très bien s'y attendre.

Gilbert réfléchit à la question quand même assez longuement avant de donner son avis sur le sujet. Bien sur qu'il n'avait rien contre, mais il fallait bien connaitre Éli pour savoir qu'il y avait quelque chose derrière cette question. Le prussien était un peu idiot à ses moments, mais un très bon stratagème. Hors donc, il savait pertinemment que la véritable question serait plutôt:

"J'ai envi de mettre des photos de toi sur un site de cul gay, mais j'ai pas envi de te demander ton avis comme ça alors je vais plutôt y aller subtilement vu que j'ai l'impression que de toute façon tu comprendra même pas le sens de ma phrase."

He he! Gil avait tout comprit, et avait bien envi de lui répondre bien franchement mais tout en s'amusant.


-Nein! Aucun problème avec ce genre de site de cul…

Continuant d'avancer, les mains croisés derrières la tête et affichant l'un des plus beaux smirk.

-…mais je ne laisserai pas mon avenir se compromettre parce que t'as envi de faire de l'argent sur mon dos en mettant des images de mon awesome corps sur le net.

Évidemment, même s'il n'était pas un futur pays, il avait un grand avenir devant lui, et l'internet était un très bon moyen de mettre ça en jeu. Si quelqu'un venait qu'à trouver une photo de lui sur un site de cul porno…gay en plus, il pourrait y avoir des scandales! Ce qu'il préférait éviter.

- Je sais que tu veux avoir le meilleur de tout les modèle, mais je suis pas imbécile (il se croit en disant ça), je protèges mes investissements.
Revenir en haut Aller en bas
Hongrie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 23
Localisation : derrière son appareil photo

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
4/100  (4/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   Ven 23 Déc - 11:51

Echec de la mission.
Elizaveta soupira, histoire de bien faire comprendre au prussien qu'elle était extrêmement déçue. Ce qui n'était pas tout à fait vrai, après tout elle n'avait pas vraiment l'intention de mettre ces photos sur ce genre de site.
...BON, peut être qu'elle l'aurait fait ! Et même sûrement. Mais la question n'était pas là.

-J't'aurais cru plus drôle que ça Gil'...

Et moins intelligent. Mais ça, elle le garda pour elle. Ce n'était pas la peine de l'insulter aussi ouvertement alors que pour une fois ils ne se disputaient pas. C'était d'ailleurs à graver dans le marbre ce genre de moments, vu leurs rareté. Leur relation était plus basée sur les disputes et autres conflits, que sur quelque chose de stable. Et c'était pour ça que malgré tous les hurlements qu'ils pouvaient pousser, ils restaient amis.
La hongroise s'étira de tout son long, jeta un coup d'oeil par l'une des vitres (cassée évidemment) de l'usine. Elle observa distraitement les toiles d'araignées qui y étaient accrochées.

-Laisse tomber, hein. Mais tu me dois une tournée !

C'était une façon plutôt amicale de lui dire que ses photos ne se retrouveraient pas sur un site porno et qu'elle lâchait l'idée. Parce que oui, si elle en avait vraiment eu envie, elle se serait passée de la permission de Prusse.
Mais elle n'en était pas encore au point de détruire la réputation de ses amis en faisant ce genre de trucs. Pas encore.
Pour l'instant elle préfèrait de loin se bourrer la gueule à la bière dans des bars mal fréquentés.
Hongrie attrapa la manche du prussien et se retourna vers lui en souriant.

-Allez, dépêche ! Ou on sera jamais à l'école avant la nuit.

Son sourire devint plus énigmatique.

-...tu viendras me voir, j'crois qu'il me reste des pansements.

Sans attendre de réponse, elle reprit sa marche. Elle était peut être impulsive et sautait dans les pièges sans attendre, mais elle n'était pas stupide au point de ne pas voir les blessures de son ami. S'il ne voulait pas qu'elle s'inquiète, pas de problème, elle savait qu'il était bien moins fragile que Roderich. Mais elle ne le laisserait pas sans soin pour autant.
Entraînant Gilbert avec elle, la hongroise sortit de l'usine et se dirigea vers l'académie, racontant n'importe quoi, le bousculant un peu et se moquant de lui.
Une journée ordinaire en somme.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Still standing [Hongrie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Still standing [Hongrie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pollution toxique en Hongrie:
» Last Man Standing Match
» BALATONFÜRED (Hongrie)
» Hongrie: le rhum avait un goût de cadavre..
» Grand Prix de Hongrie 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia V2 :: Ville :: Quartier Commercial :: Usine Désaffectée-
Sauter vers: