AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grèce

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/06/2011

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
5/100  (5/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Sam 18 Fév - 12:06

J'étais en train de dormir. Ca a sonné. J'me suis réveillé. Fallait que j'aille en cours d'SVT. J'avais pas envie, mais il fallait le faire. J'me suis levé. C'était dur vu que je venais de me réveiller. Mais j'me suis levé. Une fois debout j'ai commencé à réfléchir à l'endroit où était la salle. Au bout d'un petit moment, j'ai compris que c'était une salle à l'autre bout de l'académie. J'me suis dit que c'était quand même loin. J'me suis aussi dit qu'il valait mieux que je traîne pas pour pas arriver en retard. J'me suis mis en route, j'ai monté un escalier. J'étais fatigué. J'me suis dit que je n'aimais pas les escaliers. C'était avant que je monte le deuxième. Là, j'ai réalisé à quel point je haïssais les escaliers. Bref, j'ai continué d'avancer en espérant que j'étais presque arrivé. Mais en fait, je crois que c'était encore assez loin. J'me suis demandé pourquoi est-ce que l'académie était aussi grande. Comme j'ai pas trouvé de réponse, j'ai arrêté de me poser cette question. De toute façon, j'allais sûrement me reposer la question plus tard. Après, j'ai pensé que la prochaine fois, je m'endormirais à côté de la salle où j'aurais cours l'heure d'après pour minimiser le risque de retard et d'avoir à me dépêcher. Oui, c'était une bonne idée... Restais plus qu'à m'en souvenir.

Bref, je crois que j'étais bientôt arrivé quand j'ai vu quelqu'un que je connaissais. Il était grand. Très grand. Et il sentait la vodka. Bref, c'était Russie. Je l'ai regardé. Il m'a regardé. J'me suis arrêté. Je lui ai dis salut.

-...Salut...

Après, j'ai recommencé à marcher pour aller en cour parce que je sentais que si je perdais encore une minute, c'était foutu. Bref, vivement que je puisse dormir en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Russie

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 15/01/2012

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
20/100  (20/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Sam 25 Fév - 15:00

    Sortie de géo, direction bio.
    Quoi de plus réjouissant ? Oh, non, pas avec votre esprit démesurément inadapté à la bio, mais avec le MIEN, à MOI. Vous voyez, toutes ces révélations sur le corps humain, toutes les manipulations que l'on peut en tirer, les expériences que l'on peut tenter, ça a un petit truc... excitant.
    Moins excitant quand il s'agit d'aller en contrôle, mais bon.
    Bref, je sortais de géo. Rien d'exceptionnel à ce cours hormis la dose exponentielle américaine que l'on peut y trouver. Déjà qu'à la base, toutes les matières qui commencent pas géo- me donnent de l'urticaire, mais là, c'est d'une crise d'allergie qu'il s'agit. Éreintant. Mentalement. Physiquement. Oui, physiquement, parce qu'il y a forcément des chaises qui volent, dans un cours comme celui-là. Pensez-vous, la gloire des Etats-Unis nous passionne tous intensément. Mais intensément à des degrés différents. Donc, ça finit toujours en objets volants non identifiés traversant la salle avec des vitesses et des cibles variées.

    Or, donc, je ruminais sur la Sun Belt lorsque je me retrouvai face à Grèce. Je lui adressai un sourire pour répondre à son salut... grec. Il m'a regardé, je l'ai regardé, j'ai regardé le chat, le chat m'a regardé, j'me suis demandé ce qu'il foutait là. Évidemment, le chat m'a pas répondu. Normal, j'avais pas parlé. J'ai répondu au grec.
      – Salut.

    J'lui souris. Il me sourit pas. Normal, c'est Grèce.
      – Tu vas en quoi ?

    Un autre sourire pour ponctuer ma phrase, avant de me rendre compte que j'ai une terrible envie de passer aux toilettes. Tenir une heure ? Mission impossible – encore un film piquer aux russes par les américains.
      – On parrrlerrrra en rrroute, OK ? Je passe aux chiottes, tu m'accompagnes ?

    Bref, quand on est russe, on invite un pote qu'on connait quasiment pas à venir pisser avec nous. C'est ça, l'âme russe. De toute façon, ça se sait que les toilettes c'est un lieu de réunion. Je regarde Grèce. J'attrape son bras. Je le traine derrière moi. Pas le temps d'attendre que son mécanisme se mette en marche.
      – C'est bon, c'est pas pourrrr cinq minutes qu'on va se fairrre virrrrer de courrrrs, j'ajoute, tout sourire. Enfin...


    Offre soumise à conditions. Pour plus de renseignements, se référer à la notice d'utilisation et au constructeur.
Revenir en haut Aller en bas
Grèce

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/06/2011

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
5/100  (5/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Dim 26 Fév - 14:14

Russie me dit

– Tu vas en quoi ?

J'ai pas le temps de répondre qu'il passe à autre chose...

– On parrrlerrrra en rrroute, OK ? Je passe aux chiottes, tu m'accompagnes ?

J'ai toujours pas le temps de répondre qu'il me prend par le bras et qu'il m'entraîne avec lui. Je me demande si j'avais eu le temps de répondre, ça aurait changé quelque chose. Mais je continue à me dire que je vais arriver en retard. Mais là, c'est comme si Russie entendait ma voix off puisqu'il m'a dit :

– C'est bon, c'est pas pourrrr cinq minutes qu'on va se fairrre virrrrer de courrrrs, enfin...

Je sais pas pourquoi, mais le "enfin" ne me rassure pas. Je continue de penser que je n'irais pas au prochain cours. Bref, je me retrouve devant la porte des toilettes à attendre que Russie est fini...ce qu'il a à faire. Moi, je fais rien. Si, je regarde le chat. Il me regarde, je le regarde, il se frotte contre ma jambe, je le prend dans mes bras et je le caresse, il ronronne, je trouve ça mignon. Je regarde aussi les derniers élèves rentrer en salle de cours. A ce moment je vois Russie revenir des toilettes. J'lui demande si on peut y aller.

-On peut...y aller...?

Remarque, je vois pas pourquoi on pourrait pas. Je commence à marcher, Russie devrait suivre. Je vois toutes les salles de classes fermées avec des cours qui ont déjà commencés depuis plusieurs minutes. Mais bon, peut-être qu'on pourra quand même rentrer en cours, même avec un retard pareil. Ouais, peut-être. Mais je suis pas sûr.

-T'es sûr...que tes cinq minutes... vont pas être de trop...pour arriver en cours...?

Bref, j'ai de gros doutes sur le fait qu'on puisse tout les deux assister à notre prochain cours.
Revenir en haut Aller en bas
Russie

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 15/01/2012

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
20/100  (20/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Mar 28 Fév - 7:28

    Oh mon Dieu, Grèce ne me laisse pas le temps de répondre. Oui, ça me paraît bizarre de dire ça. Oui, j'sais. BON.
    Bref, Grèce avance dans le couloir, pas forcément rapidement : une allure de grec. Je le suis. Et je l'entends me demander si cinq minutes ne seront pas de trop. Instant de réflexion. Je regarde le dos de Grèce. Je regarde sa mèche. Ça ferait quoi si on coupait sa mèche ? Un Grec sans mèche ?
      – Mais nooon, t'inquiète pas. Cinq minutes, c'est rrrrrien. Enfin...

    Offre tout à fait rétractable.
    En tout cas, vrai ou pas, je lui souris. Faut être optimiste dans la vie. Après, y a optimisme et optimisme. Faut avoir la joie de vivre, mais pas être débile. Y a des trucs qui laissent pas la liberté d'imaginer que c'est cool. Genre, quand Lettonie pense que je suis son pote et que je suis cool. Là, c'est être débile. Ou quand un type essaie de me raisonner. Là, c'est débile aussi. Par contre, se dire que peut-être y aura du bortsch à manger à midi, là c'est optimiste. Même si y a pas de grandes chances que ça arrive.
    Bref, on arrive devant ma salle et... le prof ferme la porte juste avant qu'on arrive. Ah. Bon. Je frappe à la porte. J'attends. J'attends. La porte s'ouvre. Je regarde la porte. Le prof est derrière la porte. Il ouvre et il me dit que je suis en retard.
      – M. Braginski, vous êtes en retard.

    Je hausse les épaules. Pour si peu, il va pas en faire un drame. Je regarde le prof. Le prof me regarde. Le prof regarde Grèce. Je regarde Grèce. Je regarde le chat. Le chat regarde le prof. Le prof referme la porte.
    Bref, j'ai loupé mon contrôle de biologie.
Revenir en haut Aller en bas
Grèce

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/06/2011

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
5/100  (5/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Sam 24 Mar - 14:26

Bref, Russie s'est fait viré de son cours de bio. Là, je me dis que j'ai encore moins de chances d'arriver à temps pour mon cours de bio. Mais bon, qui ne tente rien n'a rien, comme on dit. Je caresse le chat et je me dirige vers ma salle, mais j'ai pas beaucoup d'espoirs. Et en plus, ma salle est au fond du couloir. Rien que de penser au trajet me donne envie de dormir. Mais je dormirais dans la salle. Salle qui se rapproche pas très vite. C'est sans doute parce que je marche pas très vite non plus. Normal, je suis fatigué de marcher partout. De toute façon, si c'est pour dormir, je pourrais très bien ne pas aller en cours, parce que ça ne changerais rien. Mais j'aurais fait tout ce trajet pour rien. Donc j'y vais. Et en plus, les cours, c'est important. Je ne suis pas obligé de dormir tout le long. Je peux écouter des trucs. Si c'est intéressant.

Bref, j'arrive devant la salle. Je frappe lentement et sans énergie à la porte. Personne n'ouvre. Pourtant j'entend du bruit à l'intérieur. Le prof n'a pas dû m'entendre. Le chat griffe à la porte. Cette fois, le prof a entendu. Il ouvre la porte Il me regarde, je le regarde, il regarde le chat, je regarde le chat aussi, il regarde Russie, j'en ai marre de suivre son regard, donc je le regarde et il se met à me regarder. Je commence à ouvrir la bouche pour m'excuser de mon retard mais il me coupe la parole

-Vous êtes en retard. De plus, ce chat n'a rien à faire à l'intérieur de l'établissement.

Il n'a pas l'air très content. Je regarde le chat, le chat me regarde, je regarde le prof, il regarde le chat.

-...Il est libre...d'aller...où il veut...

Le prof referme la porte. Bref, j'ai raté mon cours d'SVT.

Je regarde la porte, puis le chat, il me regarde, je le caresse, il ronronne, je regarde Russie.

-...On fait quoi...maintenant...?
Revenir en haut Aller en bas
Russie

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 15/01/2012

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
20/100  (20/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Mer 18 Avr - 13:16

    Ce qu'on fait ?
    Ce qu'on FAIT ?
    Ça, ma foi, c'est une EXCELLENTE question. Dans les plans, l'idée, c'était d'aller en SVT. Outre ça, je ne sais pas. C'est vrai que, personnellement, j'avais pas prévu de me retrouver à la porte. Je pense que Grèce ne l'avait pas prévu non plus. Dans le cas contraire, on serait descendus directement, on n'aurait pas cherché à aller en cours. Ben oui, faut être logique dans la vie. Carrément. Si on était pas logiques, on en serait pas là. Si nos profs de SVT respectifs l'étaient, on en serait pas là non plus. Non mais c'est vrai quoi. On est pas acceptés en cours parce qu'on arrive quand la porte SE FERME. Ça n'a même pas encore sonné !
    ...
    Ok, LA, ça a sonné. Donc LA, on est en retard. Mais avant, on ne l'était pas. C'est les profs qui sont de mauvaise foi. Ou alors ils ont décidé de nous foutre dehors parce qu'ils ne nous aiment pas. Je sais pas pour Grèce, mais moi j'ai aucune raison d'être détesté par mon prof de SVT.
    Après tout, je suis la seule âme charitable à lui proposer des cobayes humains en plein cours.
    Et là, il a décidé que je ne passerais pas mon contrôle. Et que, par extension, je ne pourrais pas rattraper les potentielles mauvaises notes que j'ai malencontreusement eues à côté. Potentiellement.

    Je hausse les épaules. Grèce me regarde. Je regarde Grèce. Je caresse le chat.
      – Jouer aux carrrrtes, ça te dit ?

    Offre soumise à des conditions d'engagement.
    Aller travailler la SVT ? N'importe quoi, quelle idée. On a au moins deux heures à tuer, on va pas s'emmerder à "étudier". Tchk. Pour une fois qu'on est libres de nos mouvements... Enfin...
    Grèce, lui, il est libre de rien, son cerveau oublie de le maintenir éveillé. C'est vrai que jouer aux cartes, ça doit pas être super-évident, quand même. Faut pas oublier qu'il est un peu... lent. Sur les bords. Enfin, vaut mieux être lent sur les bords que barré sur les bords.
    Quoique.
    Vaut mieux s'appeler Lentgrècelent ou Grèce ?
    J'ai des doutes... D'un autre côté, avec un nom pareil, ce serait normal qu'il soit lent. Vous imaginez le temps qu'il faut pour se présenter ? Non mais franchement...

    Bref, j'ai proposé à Grèce d'aller jouer aux cartes.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grèce

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/06/2011

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
5/100  (5/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Dim 3 Juin - 12:24

– Jouer aux carrrrtes, ça te dit ?

Jouer aux cartes. Bonne idée. De toute façon, j'ai toujours pensé que cette heure-là n'est pas une bonne heure pour travailler. Le début d'après-midi, c'est fait pour faire la sieste. Tout le monde le sait. En tout cas, en Grèce, tout le monde le sait. C'est plus agréable de dormir après avoir mangé que de travailler. Remarque, c'est toujours plus agréable de dormir. Ça aussi, en Grèce, tout le monde le sait. Mais c'est un autre débat. Bref, je pose mon sac de cours par terre et je le rejoins en m'asseyant juste à côté. On est juste à côté des salles de cours mais c'est pas grave. Il suffit de ne pas trop faire de bruit. Quoi que ça ne devrait pas être trop difficile de faire moins de bruits que les élèves qui ont réussi à aller en cours...Bref, je sors mon fidèle jeu de carte. Fidèle parce qu'il est toujours avec moi. Je regarde Russie en attendant qu'il s'asseye aussi. Puis je regarde le chat, le chat me regarde, je regarde mon jeu, je regarde Russie.

-...On joue...a quoi...?

Et je commence à distribuer quelques cartes en attendant qu'il me donne une réponse. Comme ça, j'aurais au moins commencé. Parce que distribuer un jeu de cartes, c'est long et fatiguant, même si on le fait lentement. Mais bon, je crois que je le fais à une vitesse normale, même si on m'a déjà dit le contraire. Mais peut importe ce qu'on dit. L'important, c'est que les cartes soient distribuées, peut importe le temps que ça prend. En plus, on a du temps avant d'avoir un autre cours alors on est pas pressés, Russie et moi. Mais bon, il y a quand même beaucoup de cartes, là...je commence à fatiguer un peu à force de faire le même geste et je n'ai distribué que 3 cartes... je crois que dans un jeu normal, il y a 52 cartes... dans le miens, je ne sais pas combien il y en a... Mais je crois me souvenir que le nombre de 8 est supérieur à la moyenne du nombre de 8 dans un jeu de cartes normal. Mais bon, je ne vais pas me mettre à faire des statistiques... je ne suis pas en cours de science, ce n'est pas pour faire des mathématiques à la place.

D'ailleurs, je vais devoir le rattraper, ce cours... c'est bien pour ça que je n'aime pas rater les cours. Parce qu'après, il faut rattraper. Et je préfère dormir que de rattraper des cours. Mais bon, ça pourrait être pire, ça pourrait être un cours d'économie. Là, je m'endormirais en rattrapant. Je devrai quand même essayer de faire mieux dans cette matière... Ce serait bien... je m'étais dit qu'au prochain contrôle j'allais essayer d'avoir 2/20... Je crois que j'ai raté... je ferais mieux au prochain, c'est pas grave.

Bref, j'en suis à 4 cartes distribuées... Et il y en a encore beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Russie

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 15/01/2012

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
20/100  (20/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Lun 25 Juin - 12:06

    A quoi on joue ?
    Grande question. Très intéressante. On risque pas de jouer à grand-chose si Grèce continue à distribuer les cartes à la vitesse actuelle. Je m'en doutais. Grèce, il est vraiment lent sur les bords.
    Pour jouer aux cartes, il vaut mieux être barré.

      – Bataille corrrse.


    Non, ce n'est pas de la triche. La bataille corse, c'est marrant. Comment ça, "Grèce n'a aucune chance parce qu'il n'a aucune réaction" ? N'importe quoi. Tout le monde a ses chances à la bataille corse, il suffit d'être un peu conditionné. Conditionné à taper sur les cartes. Et puis, c'est des maths, la bataille corse, et Grèce, il est fort en maths. Très fort en maths. En plus, je suis sûr que même s'il fait des gestes lents il réfléchit super vite, et ÇA c'est ce qui est important, dans la bataille corse. Sans déconner.
    ... Ok, je lui laisserai quelques minutes d'avance.
    Je lui prends les cartes des mains et je distribue. Vite. Parce qu'il faut rattraper le temps qu'il a perdu. Même le chat semble être désorienté par le temps qu'il a fallu à Grèce pour distribuer 4 malheureuses cartes. Il regarde Grèce avec toute la compassion du monde. C'est terrible. Je savais pas qu'un chat pouvait tirer une tronche pareille. Enfin, j'ai pas l'habitude de côtoyer des chats non plus, vous m'direz.
    Ça prend déjà assez de temps de côtoyer des Grecs.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grèce

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/06/2011

Carte Étudiante
Partenaire:
Punitions:
5/100  (5/100)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   Jeu 16 Aoû - 10:13

- Bataille corrrse.

Temps de réaction.

-...d'accord...

Bon, voilà qui ne laisse pas le choix. Bataille corse. C'est pas la première fois que j'y joue. Mais à chaque fois je perds. Je ne sais pas pourquoi. Les autres sont toujours plus rapide. Mais c'est pas grave. L'important, c'est de s'amuser. Mais bon. Il y a quand même des jeux de cartes où je suis un peu plus fort. Comme au poker. J'ai de l'entrainement aussi. Mais bon, la bataille corse, c'est très bien. D'ailleurs, maintenant, c'est Russie qui distribue les cartes. IL va plus vie que moi. Beaucoup plus vite. Je ne sais pas comment il fait. Lui aussi il doit avoir de l'entrainement. Mais pour la rapidité, lui. Ou alors, il était pressé. Mais je ne sais pas pourquoi il le serait. On a du temps devant nous avant le prochain tour. Peut-être même suffisamment pour que je puisse dormir un peu. Ça dépendra du temps de la partie ou de ce qu'on fera après. Si Russie a envie de jouer à autre chose par exemple. Mais bon, ça ne sert à rien d'y réfléchir maintenant. On joue, et puis après, on fera ce que fera.

Bref, le jeu est distribué, la partie peut commencer. Je regarde le chat, il regarde Russie, je regarde Russie, je regarde les cartes. Bon, il faut bien que quelqu'un commence. Je prends lentement la carte sur le dessus de mon tas et je la pose tout aussi lentement entre moi et Russie, à une distance qui me paraît égale. Mais bon, on ne va pas sortir la règle pour s'en assurer. On n'est pas à ça près. La première carte est un 2. Bon, la partie commence.

Trois cartes plus tard, je pose un Dix... Il faut taper. Je dirige donc ma main en direction du tas pour taper dessus. J'essaie de faire vite quand même, c'est le jeu.

Bref, même en essayant d'aller vite, je ne suis pas très rapide.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bref, j'ai un pote à conditions générales [Russie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pote Kod pou mare Avadra
» 02. Conditions d'Utilisation du Forum
» un patron qui se contrefout des conditions de travail
» Bref. J'ai fait ma présentation.
» Bref, c'est ATV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia V2 :: École :: Salles de Classe :: Salles de Classe :: Salles de Classe College-
Sauter vers: